Témoigner de la première vision de Joseph Smith

First Vision

À quelle fréquence devons-nous lire, étudier ou raconter à nouveau l’histoire de Joseph Smith (Joseph Smith, Histoire) contenue dans la Perle de Grand Prix?  À la fin des années 60, mon manuel de mission et le président Thomas S. Monson (l’apôtre chargé de superviser les missions européennes à l’époque) recommandaient que nous la relisions « une fois par semaine ».  Être capable de partager le témoignage du prophète Joseph était l’un des messages les plus importants que nous devions être prêts à faire.

man
Elder Charles Hart aujourd'hui

Un témoignage missionnaire de cinq minutes

Je me souviens d’un jour difficile où mon compagnon d’échange temporaire et moi faisions du porte-à-porte dans un vieux quartier de l’Allemagne de l’Ouest, et personne ne voulait nous écouter.  Mon compagnon devint tellement découragé qu’il me suggéra que nous devrions tout simplement abandonner et rentrer à la maison pour le souper.  J’ai cependant estimé que nous devrions continuer jusqu’à la fin du pâté de maisons.

missionaries

Lorsque nous frappèrent à la dernière porte, une femme nous invita à entrer dans son salon avec l’avertissement qu’elle n’avait que cinq minutes pour nous écouter.  Immédiatement, je ressentis les chuchotements du Saint-Esprit m’incitant à savoir que la chose la plus importante dont j’avais besoin de lui dire était à propos de la première vision de Joseph Smith.

Je lui expliquai qu’un garçon de 14 ans nommé Joseph Smith vivant à New York dans les années 1820 avait des questions sur son salut personnel et sur l’église à laquelle il devrait se joindre.  Après avoir lu un verset dans la Sainte Bible qui encourageait à demander à Dieu comme suit : « Si quelqu’un d’entre vous manque de sagesse, qu’il la demande à Dieu, qui donne à tous simplement et sans reproche, et elle lui sera donnée » (Jacques 1:5), il décida d’aller seul dans la forêt près de sa maison et s’agenouilla pour prier.  En fait, c’était la première fois de sa vie qu’il priait vocalement.  En réponse à sa prière, une colonne de lumière descendit à travers les arbres, et Dieu le Père et Jésus-Christ apparurent devant lui.  Notre Père céleste s’adressa à Joseph par son nom, puis en désignant Jésus, dit : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé.  Écoute-le! » (Joseph Smith, Histoire 1:17).  Jésus répondit aux questions de Joseph.  On lui dit de ne pas se joindre à une église (Joseph Smith, Histoire 1:19) et qu’il devait savoir que  « tout allait  bien »  (Joseph Smith, Histoire 1:20, italique ajouté) à propos de son salut.

Joseph in Grove

Ensuite, je partageai mon témoignage en pleurant selon lequel je savais que Joseph Smith avait réellement vu et parlé avec notre Père céleste et Jésus-Christ.  Sous leur direction, d’autres messagers célestes furent envoyés des années plus tard et lui donnèrent le pouvoir de rétablir l’Église de Jésus-Christ.  Je conclus en lui disant que chacun de nous peut recevoir des réponses à nos questions par l’étude, la prière et les conseils de Dieu.

Lorsque j’eus fini, je fus incapable de dire si ce que j’avais dit en moins de cinq minutes l’avait aussi touchée, car j’avais les yeux plein d’eau.  Après un bref moment de silence, elle nous remercia d’avoir partagé notre message, et nous sommes partis.  Malheureusement, je ne suis jamais retourné dans cette ville et je n’ai jamais entendu parler si ce compagnon d’échange avait établi des contacts de suivi.  Pendant ces cinq brèves minutes, cependant, je savais que j’avais partagé l’un des événements les plus importants qui se soit produit sur cette terre.  De plus, j’espère et je prie toujours pour que mon témoignage ait pu aider cette femme, qui nous ouvrit sa porte pendant cinq minutes, à comprendre qu’elle aussi pouvait être guidée par la lumière céleste et l’inspiration.

woman

Continuer à étudier la première vision de Joseph Smith

L’une des « Idées pour l'étude personnelle des Écritures » pour la leçon du 4 au 10 janvier, 2121 dans Viens et suis-moi  explique : « Au cours de sa vie, Joseph Smith a consigné au moins quatre fois l’expérience qu’il avait vécue dans le Bosquet sacré… chaque récit ajoute des détails qui nous aident à mieux comprendre l’expérience qu’a vécue Joseph Smith, tout comme chacun des quatre évangiles nous aide à mieux comprendre le ministère du Sauveur. »  Pour consulter les autres récits de Joseph, consultez les récits de la Première Vision (churchof jesuschirst.org/?lang=fra, Bibliothèques, Sujets de l’Évangile, Première Vision).  En outre, une série de six épisodes en fichier balado (Podcast) produit par les rédacteurs qui ont compilé The Joseph Smith Papers* analyse la première vision de Joseph Smith : voir Latter-day Saints ChanneliTunesGoogle PlaySpotifyStitcher and RSS feed. **

writing

Certains des récits de la Première Vision de Joseph Smith n’ont été documentés et imprimés qu’à la suite des efforts de recherche du 20e siècle.  Concernant le récit de 1832, Richard J. Maynes, de la présidence des Soixante-dix, expliqua que ce récit (en grande partie écrit de la main de Joseph) avait été retrouvé de la manière suivante : « Après l’exode des pionniers vers l’ouest, il est resté dans un coffre pendant plusieurs années et était pratiquement inconnu jusqu’à ce qu’il soit publié dans une thèse de maîtrise en 1965.  (See Paul R. Cheesman, “An Analysis of the Accounts Relating Joseph Smith’s Early Visions,” [master’s thesis, Brigham Young University, 1965],*** … Le récit de 1835 a été enregistré dans le journal de Joseph par son secrétaire. Il n’était pas inclus dans les premières éditions de l’histoire de Joseph Smith et fut publié pour la première fois dans BYU Studies dans les années 1960. » (« La Première Vision: la clé de la vérité ». Le Liahona, juin 2017).  Chacun de ces récits confirme le témoignage de Joseph Smith de la Première Vision et peut également renforcer nos témoignages individuels.

Les cieux sont ouverts

Heureusement, la recherche et la révélation se poursuivent dans l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours.  Lors de la conférence générale d’avril 2020, le président Russell M. Nelson a annoncé que pour commémorer le 200e anniversaire de la Première Vision de Joseph Smith, « un événement qui a changé le monde… a initié le rétablissement de la plénitude de l’Évangile de Jésus-Christ et inauguré la dispensation de la plénitude des temps… nous, la Première Présidence et le Conseil des douze apôtres, publions la déclaration suivante. Elle s’intitule : « Le rétablissement de la plénitude de l’Évangile de Jésus-Christ : Déclaration au monde du bicentenaire » (« Écoutez-le, » Le Liahona, mai 2020).

Déclaration au monde du bicentenaire

Les mots qui conclus cette proclamation nous invitent à rechercher la vérité par l’étude et la prière : « Avec révérence et gratitude, nous, ses apôtres, invitons chacun à savoir, comme nous le savons, que les cieux sont ouverts.  Nous affirmons que Dieu fait connaître sa volonté à l’égard de ses fils et filles bien-aimés.  Nous témoignons que les personnes qui étudient le message du Rétablissement à l’aide de la prière et agissent avec foi auront la bénédiction d’acquérir leur propre témoignage de sa divinité et le but dans lequel le monde doit se préparer pour la seconde venue promise de notre Seigneur et Sauveur, Jésus-Christ. »  (« Écoutez-le »).

*La « Compilation des écrits de Joseph Smith » n’est pas disponible en français

**Ces sites internet ne sont pas disponibles en français

***Cette thèse de maîtrise sur « Une analyse des récits relatant les Premières Visions de Joseph Smith » n’est pas disponible en français