Repentance

Notre Père céleste est au courant de ma situation et ne me laissera pas sans réconfort, mais c’est ma responsabilité de rechercher les outils qu’il a mis à ma disposition et de les utiliser.
Mes réunions de groupe de soutien du Programme de traitement de la dépendance sont devenues l’un des endroits les plus sacrés sur la terre pour moi.
Je m’inquiétais trop de ce que les autres penseraient et j’ai passé les quatre années suivantes à me repentir.
Je veux être reconnu comme un repenti.
Je devais « vider mon sac à dos » et ne plus me soucier de problèmes qui n’étaient pas les miens.
Nos priorités nous seront plus claires quand notre cœur sera prêt à recevoir les réponses.
En courant, je prie en même temps pour pouvoir server le Seigneur au mieux de mes capacités ce jour-là.
Sans hésiter, nous devons inviter les gens à être baptisés et confirmés comme membres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours.
À cause de la grâce du sacrifice expiatoire infini de Jésus-Christ, partir de l’endroit où nous sommes, c’est recommencer.
« Lorsque nous nous repentons, le Christ nous élève de nos chemins errants, nous aide à faire face aux difficultés et nous conduit en toute sécurité vers des sommets où nous pouvons voir notre potentiel éternel et expérimenter une joie éternelle. »
Dans les lectures du 26 août au 1er septembre 2019 de Viens et suis-mois, l’apôtre Paul enseigne que « God …will not suffer you to be tempted above that ye are able; but will with the temptation also make a way to escape » (1 Corinthiens 10:13).
Son exemple de repentir est, pour moi, un miracle qui fera toujours preuve du fait que la foi en Jésus Christ change véritablement les vies.