Le ministère d’anges a‑t‑il cessé d’exister?

angels

Dans la section « Idées pour l’étude des Écritures en famille et la soirée familiale de la leçon pour la semaine du 7 au 13 décembre 2020 dans le manuel Viens et suis‑moi – Pour les personnes et les familles », on suggère entre autre aux membres de la famille de parler des miracles dont ils ont été témoins et d’autres façons dont ils ont constaté la main de Dieu dans leur vie. Pour commencer cette discussion, on nous encourage à lire ce qui suit dans Moroni 7:29 : « […] les miracles ont-ils cessé ? Voici, je vous dis que non ; et les anges n’ont pas cessé non plus de servir les enfants des hommes ».

Le ministère d’anges est une importante doctrine, car elle a le potentiel de libérer la puissance spirituelle du Christ dans nos vies. Elder Jeffrey R. Holland a affirmé (dans l’article « For a Wise Purpose », Ensign, janvier 1996) « Je crois que nous devons parler, croire et témoigner du ministère d’anges davantage que nous le faisons parfois » (Livre de Mormon, manuel de l’élève, chapitre 26, La réalité des anges).

Les anges parlent par le pouvoir du Saint-Esprit et par l’expression de notre foi

Je crois que les anges nous servent déjà beaucoup plus que nous ne le réalisons. Comme Néphi en a témoigné, « Les anges parlent par le pouvoir du Saint-Esprit : c’est pourquoi, ils disent les paroles du Christ. » (2 Néphi 32:3). De quelle façon pouvons‑nous agir afin de permettre aux anges de nous servir de manière à nous « saisir de toute bonne chose et être enfants du Christ. » (Moroni 7:19)?

Jesus and child

Dans son sermon inspiré, Mormon explique que nous ne pouvons recevoir les bénédictions du ministère d’anges que si nous avons la foi : « car c’est par la foi que les miracles s’accomplissent ; et c’est par la foi que les anges apparaissent aux hommes et les servent ; c’est pourquoi, si ces choses ont cessé, malheur aux enfants des hommes, car c’est à cause de l’incrédulité, et tout est vain. » (Moroni 7:37; italiques ajoutés).

Le prophète Joseph Smith a affirmé : « Si vous vivez de manière à être dignes de vos droits sacrés, on ne pourra empêcher les anges d’être vos compagnons. » (Filles dans mon royaume : L’histoire et l’œuvre de la Société de Secours, chapitre 10). C’est‑à‑dire que nos actes de foi peuvent entraîner le secours des anges tout comme notre libre arbitre nous permet d’obtenir d’autres bénédictions de l’esprit.

La prière et le respect de nos alliances apportent une puissance spirituelle

Une façon simple d’agir avec foi et que l’on oublie parfois, c’est de prier pour avoir l’aide des anges. Lorsque sœur Wendy Watson Nelson a pris conscience de ce principe après avoir écouté le discours de conférence générale offert par Elder Holland intitulé « Plus de place à l’ennemi de mon âme » (Liahona, avril 2010), elle a écrit ce qui suit : [traduction] « Je voulais crier, un instant! Un instant! Qu’est-ce que vous avez dit? Vous voulez dire que pendant tout ce temps j’aurais pu demander aux anges de m’aider? Sans vouloir être mélodramatique, je peux dire en toute sincérité que ces mots prononcés par Elder Holland ont changé ma vie : 'demandez que des anges des deux côtés du voile vous aident'. » (Covenant Keepers: Unlocking the Miracles God Wants for You, 2016, p.28).

Missionaries praying

Prier pour obtenir l’aide des anges ainsi que garder les alliances que nous avons faites sont deux moyens de laisser agir le pouvoir du ministère d’anges dans nos vies. Lorsque nous gardons nos alliances ou que nous nous repentons chaque fois que nous ne le faisons pas, les anges peuvent nous bénir plus pleinement dans nos vies. Mormon a enseigné que les anges remplissent leur ministère selon ce principe : « Et l’office de leur ministère est d’appeler les hommes au repentir […] et c’est de cette manière que le Père accomplit les alliances qu’il a faites avec les enfants des hommes. » (Moroni 7:31-32). Les anges peuvent nous aider à nous repentir et à garder nos alliances, et ils nous apportent une plus grande puissance spirituelle. 

Blessing Sacrament

Il est possible de favoriser ce processus en prenant dignement la Sainte‑Cène. Cette ordonnance est habituellement administrée par des détenteurs de la prêtrise d’Aaron qui détiennent « les clefs du ministère d’anges, de l’Évangile de repentir […]. » (Doctrine et Alliances 13:1; italiques ajoutées). En gardant les alliances que nous faisons en prenant la Sainte‑Cène, nous pouvons accroître notre puissance spirituelle.

Histoire familiale, travail au temple et ancêtres angéliques

Une autre façon de mieux solliciter le ministère d’anges dans notre vie est par l’histoire familiale et le travail au temple. Président Joseph F. Smith a enseigné : « Par conséquent, lorsque des messagers sont envoyés enseigner les habitants de cette terre, ce ne sont pas des étrangers, mais ils sortent des rangs de notre famille, de nos amis, de nos semblables et de nos compagnons de service. » (Doctrine de l’Évangile : Extraits des sermons et écrits de Joseph F. Smith, [1986], 368).

Le Seigneur a déclaré que le prophète Élie « ramènera le cœur des pères à leurs enfants, et le cœur des enfants à leurs pères. » (3 Néphi 25:6; Malachi 4:6). La recherche généalogique et le travail au temple confirment que le cœur des enfants se tourne vers leurs pères et leurs parents.

family

Toutefois, qu’en est-il du cœur des parents/des ancêtres se tournant vers leurs enfants? Joseph F. Smith a rendu témoignage de ce qui suit concernant les messagers angéliques : « […] l’amour qu’ils ont pour nous et leur désir d’assurer notre bien-être doivent être plus grands que ce que nous éprouvons pour nous-mêmes. » (tiré du discours « Que se passe-t-il après la mort? » Liahona, mars 2013). Nos ancêtres qui sont passés de l’autre côté du voile tournent leur cœur vers nous.

Dans quelle mesure le service de nos ancêtres décédés est-il essentiel? « […] sans nous ils ne peuvent parvenir à la perfection — et sans nos morts, nous ne pouvons pas non plus parvenir à la perfection. » (Doctrine et Alliances 128:15). Joseph Smith a expliqué « Comment Dieu viendra‑t‑il au secours de notre génération? Il enverra Élie le prophète…Élie révélera les alliances pour sceller le cœur des pères aux enfants et les enfants aux pères. » (Enseignements des présidents de l’Église : Joseph Smith, [2007], 335).

Elder Holland a enseigné : « Mais je témoigne que des anges sont encore envoyés pour nous aider, comme ils l’ont été pour aider Adam et Ève, pour aider les prophètes et même pour aider le Sauveur du monde lui-même. » (« Le ministère d’anges »). Il n’est pas surprenant qu’on nous ait promis des bénédictions spirituelles lorsque nous travaillons notre histoire familiale et que nous prenons part au travail au temple.

Appliquer ces principes dans la vie de tous les jours

En en apprenant plus sur le principe du ministère d’anges et en exerçant ma foi à l’égard de ce principe, j’ai découvert une force émotionnelle et physique allant au‑delà de ma capacité à demander l’aide des anges. J’ai particulièrement eu besoin de cette force lorsque j’étais en isolement à la maison pendant la pandémie de la Covid‑19 avec mes quatre jeunes fils. On avait assigné à mon mari la tâche d’élaborer et de mettre en œuvre un plan médical pour les sans‑abris asymptomatiques de notre ville qui n’avaient aucun moyen de se mettre en quarantaine. En tant que dirigeant local de l’Église, il surveillait aussi la situation sanitaire qui changeait rapidement afin de pouvoir assurer la sécurité de tous.  

family
Famille Mosaico

En réfléchissant aux difficultés que nous traversons, mon esprit s’est tourné vers mes ancêtres qui se trouvent de l’autre côté du voile. Je me suis souvenu qu’eux aussi traversent des tribulations de toute sorte. J’ai senti qu’ils étaient près de moi et qu’ils comprenaient très bien mes problèmes. Ils me connaissent et se soucient de moi. Lorsque je me souviens des principes enseignés par Mormon et Moroni et que je les mets en pratique, je suis plus en mesure que jamais auparavant d’être qui je veux être et de faire ce que j’ai été appelée à faire.

Jesus Christ

Croyons‑nous au ministère d’anges? Mettons ce principe en pratique en recherchant la révélation personnelle. La restauration de l’Évangile de Jésus‑Christ rétablit la capacité de l’être humain d’accéder au pouvoir de Dieu. Elle visait à « Open wide the fount of Zion, [and] let her richest blessings flow » ([traduction] ouvrir grand la source de Sion, [et] à en laisser s’écouler ses plus merveilleuses bénédictions) (« On This Day of Joy and Gladness »” Hymnes, no 64, en anglais seulement). 

En accédant au maximum au pouvoir des anges dans notre vie de tous les jours, président Russell M. Nelson nous fait cette promesse : « vous comprendrez le sens profond des mots que nous chantons dans le cantique ‘L’esprit du Dieu saint’ (Cantiques, no 2) […] ‘Le voile commence à s’ouvrir à nos yeux’ » (« Attirer le pouvoir de Jésus-Christ dans notre vie », Liahona, mai 2017).