Recevoir un témoignage du jour du sabbat

sacrament

Comme missionnaire, on observe beaucoup de transformations dans la vie des autres. Des transformations sont parfois grandes, parfois petites...parfois bonnes, parfois mauvaises. Quelques-unes des plus grandes transformations que l’on observe comme missionnaire sont des changements en soi-même. Certaines de ces transformations surviennent avec le temps, tout doucement. Souvent, nous ne nous rendons pas compte que nous sommes en train de transformer. Les transformations « internes » sont difficiles à voir ; cependant, il est souvent plus facile de reconnaître des transformations dans d’autres personnes.

missionary
Elder Jacob Hardy

L’importance des membres dans l’œuvre missionnaire

L’une des transformations les plus importantes que j’ai jamais témoignées était dans l’une des personnes que j’ai enseignées Cet homme, que je nommerai Jean, nous avait été envoyé par un membre. Jean et son ami, un jeune adulte célibataire, se sont rencontrés au travail. Comme missionnaire, je remercie tous les membres extraordinaires qui s’efforcent de représenter l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours dans leurs milieux de travail, à leurs écoles, et partout où ils se retrouvent. L'exemple du jeune adulte célibataire a touché Jean et a éveillé sa curiosité. Peu à peu, ils ont commencé à se parler et leur amitié a, par la suite, fleuri.

computer

Le moment est venu où Jean a demandé au membre pourquoi il est comme il est. Dans sa réponse, le jeune adulte célibataire a mentionné l’Église de Jésus-Christ rétablie. L’intérêt de Jean a été davantage nourri quand le membre avait commencé à lui apprendre l’importance de l’histoire généalogique. La connaissance de l’importance de l'œuvre généalogique a amené cet homme plus proche du Seigneur et de ses ancêtres ; elle l’a préparé même à recevoir des leçons des missionnaires.

sharing

Les missionnaires sont intervenus presque un an après que le membre et Jean se sont parlés pour la première fois. Heureusement, il avait déjà un exemplaire du Livre de Mormon que l’un de ses amis lui avait donné.

Nous étions très reconnaissants de ce geste. En raison des restrictions liées à la COVID-19, nous ne pouvons jamais le visiter ou même passer chez lui pour lui donner un exemplaire du Livre de Mormon pendant la période où nous l’avons enseigné. Travailler avec lui était, pour moi, personnellement, la première fois où j’ai pu enseigner en compagnie d’un membre qui avait une solide amitié avec l’ami de l’Église. L'œuvre des membres, c’est la meilleure œuvre possible — c’est l’amitié qui est responsable de cette énorme transformation dans la vie de Jean. Tout s’est bien passé pendant les leçons. Il a suivi presque tous les engagements que nous lui avons présentés.

Apprendre à adorer Dieu

Au fur et à mesure que nous l’enseignions, nous avons remarqué un seul obstacle qui l’empêchait de se faire baptiser — sanctifient le jour du sabbat Exode 20:8-11; 3 Néphi 18:1-25; Doctrine et Alliances 59:9-15). Avant ma mission, je ne croyais pas que ce commandement-là aurait été difficile à suivre. C’était seulement après avoir servi une mission et parlé avec un grand nombre de personnes à Toronto que je me suis rendu compte que le dimanche, c’est le jour où plusieurs font les commissions. Je ne me suis jamais rendu compte que beaucoup de gens travaillent tous les autres jours de la semaine. Ce commandement était difficile pour lui parce qu’il aimait faire des commissions et faire ses exercices ce jour-là. Nous avons fait de notre mieux pour enseigner Jean - nous l’avons invité aux séances de culte de l’Église et de faire ses études personnelles en lisant Le livre de Mormon. Nous avons même décidé de fixer une date pour son baptême, mais sanctifient le jour du sabbat empêchait Jean de progresser dans l’évangile. Nous n’étions pas certains de ce que lui réservait l'avenir.

conference

Au fur et à mesure que le week-end de Pâques s’approchait, nous avons invité Jean à regarder plusieurs séances de la Conférence générale. Nous lui avons promis qu’il recevrait des réponses à ses questions et préoccupations personnelles. Après les séances du samedi après-midi, nous préparions notre souper quand nous avons reçu un appel inattendu. Nous étions choqués, car il nous semblait que Jean venait de témoigner une expérience spirituelle incroyable. Il nous a dit que lorsqu’il écoutait le dernier discours — L’espérance en Christ, Liahona, mai 2021) — de M. Russell Ballard, il avait reçu une réponse à une question à laquelle il cherchait une réponse depuis très longtemps. C’était comme si Président Ballard avait parlé directement à l’homme que nous enseignions.

Entendre les témoins spéciaux de Jésus-Christ

Apostles

Président Ballard est un témoin spécial de Jésus-Christ, tout comme tous les autres membres du Collège des douze et de la Première présidence. Jean a ressenti la puissance, l’autorité et la sincérité de cet incroyable apôtre. Président Ballard a partagé l’Esprit avec Jean et l’Esprit a témoigné de l’appel des apôtres et de la vérité de l’Église de Jésus-Christ rétablie.

Baptism

Jean nous racontait au téléphone qu’il ferait ses commissions ce soir-là au lieu d’attendre dimanche. L’Esprit a le pouvoir de transformer les vies. Parfois, Il transforme les personnes « ligne par ligne, précepte par précepte » (voir Doctrine et Alliances 128:21). Jean a témoigné une transformation spirituelle immédiate puissante. Après son expérience, il avait vraiment la volonté de suivre le commandement sur l’observation du jour du sabbat.

Une semaine après l’expérience merveilleuse que Jean avait témoignée lors de la Conférence générale, il était baptisé. Le Seigneur a appelé des apôtres au cours de la présente génération et ils sont ici pour nous. Ils partagent les paroles de Jésus-Christ et, dans leur capacité de témoins spéciaux, ils témoignent de Sa divinité. Je suis reconnaissant de leurs œuvres et de leur dévouement parce que leurs conseils transforment la vie des gens pour le mieux.