Bâtir nos maisons avec Dieu

Kirtland Temple

Peu de temps après leur exode de l’Égypte, le Seigneur parla avec Moïse et lui dit, « Parle aux enfants d’Israël. Qu’ils m’apportent une offrande ; [...] Ils me feront un sanctuaire et j’habiterai au milieu d’eux » (Exode 25:2,8; gras et italique ajoutés). Les enfants d'Israël prit ce sanctuaire, appelé le tabernacle, avec eux pendant leur pérégrination dans le désert. Ce faisant, le Seigneur dirigea Israël, « march[ant] devant [eux] le jour dans une colonne de nuée, et la nuit dans une colonne de feu » (Nombres 14:14).

Une fois que le temple à Jérusalem fut construit, le Seigneur apparut au roi Salomon et lui dit, « l’Éternel apparut à Salomon pendant la nuit et lui dit : « J’exauce ta prière et je choisis ce lieu comme la maison où l’on devra m’offrir des sacrifices. Si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s’humilie, prie, et cherche ma face, et s’il se détourne de ses mauvaises voies, — je l’exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays. Mes yeux seront ouverts désormais, et mes oreilles seront attentives à la prière faite en ce lieu. Maintenant, je choisis et je sanctifie cette maison pour que mon nom y réside à jamais [...] » (2 Chroniques 7:12-16; gras et italique ajoutés).

Aujourd’hui, les membres de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours tournent leurs regards vers Jésus-Christ comme source de direction, de force et de guérison. Au temple, nous sommes invités à apprendre « ses voies et [à] march[er] dans ses sentiers » (Ésaïe 2:3). Les alliances que nous faisons aux temples sont contractées avec Dieu. Au fur et à mesure que nous respections nos alliances et apprendre à nos enfants de faire la même chose, nous amenons nos expériences du temple dans nos maisons. Avec une détermination de suivre Jésus-Christ, nous pouvons créer une maison qui est aussi sacrée que le temple. (Voir Dictionnaire de la Bible, « Temple »).

prayer

Ce n'est pas facile, étant donné l’opposition à laquelle nous devons faire face aujourd’hui. Le prophète Ésaïe eut prophétisé de nos jours, quand il dit, « Le Seigneur établira, sur toute l’étendue de la montagne de Sion et sur les lieux d’assemblées, une nuée fumante pendant le jour, et un feu de flammes éclatantes pendant la nuit; car tout ce qui est glorieux en Sion sera mis à couvert » Ésaïe 4:5). Le Seigneur savait que nos maisons et notre mode de vie risquaient d’être attaqués, mais Il nous a promis que nos « lieux d’assemblées [...] sera mis à couvert ». La promesse a été faite à nous tous, peu importe nos circonstances familiales.

Un couvert sur tous les lieux d’assemblées

Ma mère vivant dans en famille d’accueil depuis un très jeune âge. À l’âge de 18 ans, elle avait vécu dans 10 familles d’accueil. Peu après que parents étaient mariés, ma mère et mon père ont commencé à rencontrer les missionnaires de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Un dimanche, pendant qu’ils étaient à l’église, ils avaient chanté le cantique « Dans nos foyers tout est beau ». Lorsqu’ils chantaient les versets du cantique, ma mère se rappelait l’idée dans sa tête que « cela n’est pas vrai! Ils ne savent pas ce qu’ils disent ». 

Mais, malgré ses sentiments, ils se sont joints à l'Église de Jésus-Christ rétablie quelques mois avant que je sois né. Peu après leur baptême, ils ont dû faire face à de sérieuses oppositions. Il n'a pas fallu longtemps avant que ma mère ne sente découragée et débordée. Un jour, elle a dit à mon père, [traduction] « Je ne peux plus continuer d’aller à l’église! C’est trop difficile. L’église, c’est tout ce que je ne suis pas. Je ne serai jamais assez bon. Ce n’est pas une église du dimanche. C’est une église qui englobe tout -  Votre façon de penser. Ce que vous mangez. C’est une église englobante, et je ne peux plus le faire. J’ai trop de défis à surmonter. Regarde mon passé. Je n’aurai jamais de place ici ».

Ma mère se souvient de la réplique de mon père, qui dit [traduction] « Te souviens-tu du prophète Abraham?  Il a également connu des circonstances difficiles qu’il a fallu surmonter (voir Abraham 1:5-7). Abraham aima sas famille et voulut leur offrir une bonne vie. Alors, il prit sa famille et s’est fait une vie et il suivit le Seigneur. Ne regardons plus vers le passé. Ne soyons pas concernés par ce que disent les autres. C’est juste toi et moi. Prenons alors une journée à la fois et voyons où ce chemin va nous amener ». Et c’est ce qu’ils ont fait.

Cardston Alberta Temple

En septembre 1980, ils m’ont amené au temple de Cardston Alberta, où nous étions scellés en famille. Au fil des ans, mes parents ont fait de leur mieux pour subvenir aux besoins de mes trois frères et sœurs, mais ce n’était pas facile. Grandissant dans une petite branche en Nouvelle-Écosse, nous n’étions pas très raffinés comme membres de l’Église. En fait, une grande partie de notre enfance était à la fois chaotique et exigeante. Malgré ces épreuves, ma mère et mon père demeuraient fidèles aux alliances qu’ils avaient faites à leur baptême et au temple. Ils ont appris à leurs enfants de suivre leur exemple.

Quelques semaines après avoir terminé mes études secondaires, mes parents ont mis ce qu’ils pouvaient dans leur petite voiture. Sans emploi et carrément pas d’argent à la banque, nous sommes partis vers l'ouest du Canada, à la recherche d’une meilleure vie. Sept mois après notre déménagement, je suis parti en mission. En avril 2003, je me suis marié au temple. Mes frères et sœurs ont tous demeurés actifs dans l’Église. Mon frère cadet a depuis servi une mission en Nouvelle-Écosse. Il a servi pendant sept mois dans le village où nous avons grandi.

couple
Doug et Alicia Cosman

En regardant la vie passée de mes parents et de mes frères et sœurs, il est clair que Dieu nous a aidés. Nous étions souvent fortifiés et retrouvions de la paix, surtout quand nous avons fait des faux pas. Il nous existe bien des épreuves et nous nous efforçons de garder les alliances que nous avons tous faites au temple. Ma mère conclut ainsi que : [Traduction] « Nous ne sommes plus les mêmes personnes que nous étions. Nous ne sommes pas parfaits, mais nous avons rompu avec certaines traditions et nous sommes devenus des meilleures personnes. Nous sommes généralement heureux ».

Nourris par le Christ

Tout récemment, pendant que ma famille discutait de l’une des leçons du manuel Viens et suis-moi, mon fils a noté que ce que nous croyons être de petites choses ne sont pas toujours si petites.  Nous avons discuté de l’importance de nos choix et de l’influence des plus petites choses sur nos conséquences dans la vie. Nous avons discuté de la décision de mes parents d’être baptisés et des sacrifices qu’ils avaient faits pour visiter le temple. Nous avons discuté de l’influence de ces décisions précoces sur notre famille. J’étais inspiré par les perspectives que nous avons eues pendant que nous discutions de la puissance des alliances faites au temple sur notre famille.

family
La famille Ian Cosman

Il est toujours plus facile de se rappeler une expérience et reconnaître la bonté de Dieu plus tard que de reconnaître le bien au moment de l’épreuve. Au début, ma mère avait demandé aux missionnaires, [traduction] « Qu’est-ce que j’ai fait de si mauvais dans la vie pour finir dans autant de foyers d’accueil? Pourquoi ne m’a-t-Il pas aimée? » Elle sentait de la peine et se demandait pourquoi un Père céleste aimant l’aurait abandonnée. Comme le serviteur dans l’allégorie de l’olivier, nous pouvons également demander au Seigneur de la vigne « Comment es-tu venu ici planter cet arbre, ou cette branche de l’arbre? Car voici, c’était le coin le plus pauvre de toute la terre de ta vigne (Jacob 5:21). Autrement dit, pourquoi suis-je ici? Mais si nous sommes prêts et obéissants, nous entendrons probablement la même voix douce au fils du temps : « Ne me conseille pas ; je savais que c’était un coin de terre pauvre ; c’est pourquoi je t’ai dit : Je l’ai nourri pendant tout ce temps, et tu vois qu’il a donné beaucoup de fruits » (Jacob 5:22).

L’œuvre que nous accomplissons au temple nous donne un regard sur notre passé, notre présent et notre avenir. Une grande partie du travail que nous accomplissons dans les temples est pour nous-mêmes et pour nos ancêtres. L’œuvre que nous accomplissons dans nos maisons est pour notre postérité. Comme les enfants d'Israël, nous gardons sur nous les alliances que nous avons faites au temple, et ce, tout le long de notre parcours. Si nous sommes fidèles à ces alliances, Jésus-Christ nous guidera dans toutes les épreuves auxquelles nous ferons face. Ne soyons pas découragés, mais soyons fidèles à nos alliances. Les décisions que nous prenons dans nos maisons aujourd’hui vont avoir des répercussions sur les générations futures.